Animaux de compagnies

Animaux de compagnies

 Voyages et animaux de compagnies sont souvent difficiles à associer.

On ne trouve pas toujours des amis ou des voisins pour s’occuper

de nos animaux chéris, et une grande partie des hôtels n’acceptent pas

leur présence au sein de leur établissement. Sans parler des joies du voyage

en voiture avec votre fidèle compagnon. Le camping-car s'imposerait-il comme la solution ?

Certaines personnes ont en effet opté pour le camping-car comme solution.

En plus de ses nombreux avantages, votre moyen de transport favori vous permet d’emporter

avec vous vos boules de poils préférées.

Mais avant de tenter l’aventure, quelques consignes sont à prendre en compte :

 

Sécurité :

Pour votre sécurité et celle de votre animal, pensez à le faire voyager

sur le plancher et non pas sur la banquette ou un meuble.

En effet, en cas de coup de frein brutal, il risque d’être projeté vers l’avant

et de se blesser voire de devenir un projectile, vous mettant vous-même en danger.

 

De plus, l’accès à la cabine de pilotage devra lui être strictement interdit,

car il pourrait passer sous les pédales et vous gêner lors de vos manœuvres.

 

La préparation du voyage

 Il est important de vérifier un ou deux mois avant votre départ la validité de ses vaccins

de votre animal. En effet si vous quittez le territoire, ou que vous vous déplacez

dans des départements où la rage est présente, la vaccination antirabique est obligatoire

(la première injection doit être effectuée au minimum un mois avant le départ).

Le tatouage (visible) ou la micropuce est également obligatoire.

Pour les déplacements au sein de l’Union Européenne,

tout chien ou chat doit être identifié, vacciné contre la rage, et posséder

un passeport européen fourni et rempli par un vétérinaire.

Ce dernier est un document vétérinaire qui atteste de la vaccination contre la rage,

et qui contient tous les antécédents médicaux de l’animal.

Grâce à ce document, votre animal pourra voyager à l’intérieur de tous les états membres

de l’Union Européenne à l’exception de l’Irlande, du Royaume-Uni et de la Suède,

où des règlementations spécifiques restent en vigueur.

Enfin il est conseillé de se renseigner auprès de son vétérinaire avant tout voyage.

 

Pour son confort :

Nous vous conseillons d’habituer votre animal à voyager en camping-car

et à progressivement rallonger les distances, afin qu’il ne tombe pas malade

lors de vos long déplacements.

Si vous possédez un chat, pensez à acheter un harnais et une longue laisse

afin qu’il puisse se déplacer à sa guise sans risquer qu’il ne s’échappe.

N’oubliez pas non plus de prendre sa litière. Si vous avez un chien,

prenez une laisse, car elle est parfois obligatoire dans certains campings.

 

Plus généralement, ne laissez pas votre animal enfermé dans votre véhicule

trop longtemps, la température pouvant grimper très rapidement.

Laissez une aération suffisante mais pas trop grande pour ne pas qu’il s’échappe.

 

Lorsque vous voulez passer séjourner dans un camping, vérifiez qu’ils acceptent bien

les animaux de compagnie et pensez à vos voisins afin de garantir une bonne cohabitation.

 

Il est également utile d’inscrire sur son collier nom et numéro de téléphone en cas de perte.