Arnaque au rétroviseur

Après avoir pris connaissance du texte,

Cliquez sur France Bleu et Metronews ci dessous.  

Connue depuis quelques années déjà, l’arnaque au rétroviseur reste encore très répandue. Deux escrocs viennent d’être condamnés pour avoir utilisé ce scénario bien rodé.  

Deux hommes ont été condamnés lundi par le tribunal correctionnel de Pau pour une série d’escroqueries aux rétroviseurs, rapporte (Cliquez sur France Bleu)... France Bleu. Mais en quoi cette arnaque, déjà très répandue depuis plusieurs années, consiste-t-elle ?

L’escroc, un automobiliste malveillant, vous arrête en vous expliquant que vous avez accroché et donc cassé son rétroviseur. Il se charge ensuite de faire semblant d’appeler votre compagnie d’assurance, qui est évidemment la même que lui… Au bout du fil, un complice se fait passer pour un agent de votre assurance et explique que si vous lancez une procédure pour faire marcher vos assurances, cela vous coûtera très cher.

Plusieurs milliers d’euros de perdus

Mieux vaut alors, selon ce faux assureur, vous arranger à l’amiable, sans remplir de constat. Et cela passe donc par de la transaction d’argent liquide, que la victime de l’escroquerie ne risque pas de revoir par la suite.

Les sommes demandées sont parfois hallucinantes. "Parmi tant d'autres exemples, une dame de 84 ans du Lot-et-Garonne a ainsi été escroquée de 3500 euros par un couple à bord d'une grosse cylindrée", rappelle (Cliquez sur Metronews)... Metronews.fr.

Pour éviter au maximum les risques, pensez à établir dans tous les cas un constat et à ne pas donner d’argent liquide. Et ne laissez pas non plus votre interlocuteur appeler votre assureur.

Sur le même thème - Mondial de l’auto : des caméras en guise de rétroviseurs