Autonomie en eau

AUTONOMIE

Ezawater: régénère l'eau usée du camping-car, pour la vaisselle et la toilette

 

Cet équipement nettoie les eaux usées du camping-car sans électricité ni produits chimiques. Un produit présenté par l'accessoiriste Lavi.

Ezawater valorise le contenu du réservoir des eaux usées et apporte une solution pratique pour le régénérer. Pour réaliser cette opération de “nettoyage”, l’eau passe dans un circuit de filtration par cartouche haut de gamme qui fonctionne sans électricité ni produits chimiques. Après traitement, cette eau est dite de “qualité de baignade”. Elle permet sans problème de faire la vaisselle, de se laver, de faire la cuisine mais n’est pas potable.

Lire aussi notre article
Eau: combien de temps tenez-vous à bord de votre camping-car

Comment ça marche

Le système comprend deux filtres. Le premier, doté d’une capacité de filtration de 60 microns, est en charge de stopper les particules présentes dans les eaux usées. Le second combine trois actions. La première agit comme une barrière protectrice ultrafine (0,4 micron) et retient les plus petits contaminants microscopiques et nocifs contenus dans l’eau (bactéries, germes, etc.). La deuxième retient les matières organiques, les pesticides, les herbicides et autres solvants toxiques et responsables des goûts et des odeurs indésirables. Enfin, la troisième attire les surfaces aérospatiales et électrocinétiques que l’eau produit spécifiquement, à la manière d’un aimant chimique. Il capture ainsi des particules minuscules, les virus et autres colloïdes, en suspension dans l’eau.

L'eau propre en continu

Avec Ezawater, on peut utiliser l’eau sans se soucier du niveau dans le réservoir. Le contenu du réservoir des eaux usées peut être recyclé jusqu’à quarante fois. En sortie de l’appareil, l’eau est redirigée vers le circuit de distribution d’eau propre. L’utilisateur peut aussi utiliser l’appareil en mode purificateur. Le système utilise uniquement l’eau du réservoir d’eau propre pour retirer les pesticides et les métaux lourds, tout en lui enlevant son mauvais goût et la rendre consommable.

Gestion électronique

Les concepteurs ont développé un système de gestion électronique performant. Il contrôle  individuellement l’état d’usure des filtres et le débit du système. Il détecte également la présence de fuites. Et grâce à l’écran de contrôle de l’appareil, l’utilisateur est immédiatement averti en cas de problème. Le système Ezawater sera disponible en février prochain au tarif de 2.500€ posé.

Lire aussi notre article
Autonomie: une pratique à l'ancienne est toujours possible

 22/11/2018 08:13 par Olivier Langin