Attelage tracter avec un CC

15 novembre 2013                5                15                /11                /novembre                /2013                11:02               

Nombreux sont ceux qui souhaitent tracter avec leur camping-car. Mais que peut-on tracter ? Si les besoins de chacun sont différents, les règles ne seront pas les mêmes si l’on souhaite tracter un remorque avec un petit scooter, un van transportant des chevaux, ou encore une petite voiture. Il est donc important de bien comprendre toutes les subtilités de la législation en vigueur pour éviter les mauvaises surprises.

 

Poids et permis

Avant de se lancer dans l’achat et la pose d’un attelage, voici un petit rappel des points importants :

- votre permis B vous permet de tracter un camping-car dont le PTAC est inférieur à 3,5T ainsi qu’une remorque de 750 kg maximum.

- Pour tracter plus de 750 kg, le permis BE est obligatoire. Ce dernier vous permet de tracter jusqu’à 3,5T dans la mesure où votre camping-car est de catégorie B (VL), et où le PTRA vous le permet. Le permis poids lourd n’est donc pas nécessaire.

- le PTRA est le poids total roulant autorisé, que vous trouverez en (F.3) sur votre carte grise. Si vous souhaitez tracter, vérifiez bien ce point de détail avant d’acheter votre futur camping-car, car tous les PTRA ne se valent pas.

 

La pose d'un attelage

Pour tracter avec un camping-car, la première chose est de poser un attelage. Attention, tous les châssis ne permettent pas d’atteler : il s’agit de faire une demande auprès du constructeur pour s’en assurer. Si le constructeur confirme la possibilité, il faudra alors faire monter l’attelage.

Comptez entre 2000 et 3000 € avec la pose. J’entends déjà certains me dire que c’est trop cher, et que le carrossier du village d’à côté leur fait à 500€, ou encore qu’ils sont des pros du bricolage, et qu’ils fabriqueront eux-mêmes le leur. D’accord. Mais l’attelage en question ne sera alors pas homologué. En cas d’accident, je vous laisse imaginer les suites… Croyez-moi, en cas d’accident, ou même de contrôle, cela risquera de vous coûter finalement bien plus cher. Je n’en parlerai donc même pas ! Pour en revenir à notre attelage homologué, une plaque d’homologation sera donc posée sur celui-ci, et vous permettra donc de tracter en toute sérénité, mais aussi et surtout en toute sécurité.

 

Tracter une voiture avec un camping-car

Pour le cas particulier de la traction d’une voiture, ça se complique un peu. Il existe bien des « tow bar », ou cadre à tracter, qui sont d’ailleurs beaucoup plus stable et plus économique qu’un attelage traditionnel ajouté à une remorque. Pour le poids et le permis nécessaires, les règles sont d’ailleurs les mêmes. Mais…

Si cette pratique est autorisée dans de nombreux pays, cela n’est pas le cas de la France, qui requiert un système de freinage et une immatriculation obligatoires. La solution? Atteler une remorque ou un plateau capable de supporter le poids de votre voiture.

 

Puissance nécessaire de la motorisation

Enfin, n’oubliez pas que tracter avec un camping-car demande nécessairement un moteur assez puissant pour des raisons de sécurités évidentes. Si vous remorquez de façon exceptionnelle, évitez seulement les 1,9L, qui manquent cruellement de pêche. En revanche, si vous tracter de façon quasi permanente, privilégiez un porteur plus puissant.

Si un porteur en 2,8L et 127 CV fera l’affaire, mais préférez les nouveaux porteurs (à partir de 2007) entre 130 et 140 CV qui vous éviteront une surconsommation de carburant. Et dans l’idéal, il est même plus judicieux de choisir un moteur Mercedes en boite automatique et en 184 CV 6 cylindres pour plus de confort, la cylindrée faisant toute la différence en termes de reprise et de souplesse de conduite…