Péages autoroutiers

 Péages autoroutiers.

Les pays européens mettent progressivement en place un systéme de péage

ou de taxe autoroutière, voire routière pour certains d'entre eux.

Certains, comme la France ou l'Italie, ont fait le choix d'équiper leurs autoroutes

de barrières de péage, d'autres, comme la Suisse, ont fait un choix différent.

Dans le second cas de figure il s'agit généralement d'une vignette, annuelle

comme en Suisse, ou à durée variable comme en Hongrie, en Roumanie

ou en Slovénie par exemple. Par ailleurs, certains pays ont étendu l'obligation

de paiement de cette taxe à d'autres voiries. 

Deux exemples : en Autriche le paiement de la vignette est également obligatoire

sur les axes routiers les plus importants (hors autoroutes) ;

la Roumanie exige l'achat d'une vignette dés l'entrée du pays pour tout le réseau routier.

Concernant les véhicules de plus de 3500 kg, la mise en place de systèmes électroniques

de paiement se généralise peu à peu. En Europe de l'Ouest, les systèmes mis en place

ne concernent que les véhicules de plus de 12000 kg. A l'Est la situation,

très évolutive de jour en jour, peut se résumer de la façon suivante :

- Pologne : système Via Box (certaines autoroutes demeurent gratuites),

- Tchéquie : système Premid,

- Autriche : système Go Box,

- Slovaquie : système On Board Unit.

Tous ces systèmes nécessitent l'achat ou la location d'un matériel embarqué et,

soit un pré-paiement rechargeable, soit un paiement différé.

Ces informations sont données à titre indicatif car la situation évolue,

comme indiqué ci-dessus, de jour en jour