Préparer son CC à un séjour pronlongé ou pour hiverner

titre.png

 Préparer son camping-car à un séjour prolongé

ou pour l'hiverner. " ? "

Vous avez utilisé votre camping-car.

Vous allez le remiser. Vous ne savez pas quand vous allez l'utiliser à nouveau.

Il est donc indispensable de procéder à certaines opérations de maintenance pour préserver le camping-car, tant intérieur qu'extérieur.

La carrosserie :

La carrosserie est une partie la plus visible du véhicule.C'est aussi celle qui subit le plus d'agressions, tant qu'en été qu'à la mauvaise saison. Il ne suffit pas de la laver.

Le toit du Camping Car :

C'est le premier endroit à nettoyer. Pendant la période d'utilisation, les poussières s'accumulent et sont source de traînées noires. Plus on tarde à nettoyer, plus il sera difficile de remédier à ces fameuses traces.

Sur la très grande majorité des camping-cars, le toit est accessible depuis une échelle fixe, soit amovible, ou avec un escabeau, il est généralement possible de cheminer sur le toit. Ne prenez aucun risque superflus.

Voici ce qu'il est recommandé de faire sur le toit :

* Une inspection visuelle pour détecter toute anomalie ou problème technique.

* Retirez les objets venus s'y déposer: "Feuilles, branches coincées,etc..."

* Contrôler l'aspect des joints visibles.

* Vérifiez l'arrimage des accessoires: "Panneau solaire, coffre de toit, etc..."

* Lavez à grande eau le toit. Le nettoyeur sous pression n'est pas très efficace pour une grande surface. De plus vous risquez d'envoyer de l'eau par les ouvertures, en particulier le lanterneau. Il est préférable de monter sur le toit avec ces équipements:

° Un grand seau d'eau claire et tiède, dans lequel on a versé une petite dose de liquide vaisselle. Pour 20 litres d'eau, comptez un petit bouchon de liquide vaisselle. Mélanger, l'eau doit mousser sans excès.

° Une brosse à poils nylon souples montée sur manche.

° Un petit grattoir plastique, genre " gratte-glace"très pratique pour gratter les fientes d'oiseaux le cas ou ???.

° Rincez la carrosserie au jet. Manœuvrez ensuite le véhicule pour faire partir l'eau qui se serait accumulée dans les parties creuses.

° Vérifiez à nouveau visuellement la présence possible d'impacts ayant endommagé la peinture, la présence de piqûre de rouille ou d'oxydation. Le cas échéant, intervenez sans délai sur ces dégâts avant qu'ils ne s'étendent. Procédez aux retouches de peinture sur surface sèche et propre, les retouches de peinture spéciale carrosserie sont très efficaces sur de petits impacts ayant décollé la peinture.

N'utilisez jamais de trichloréthlylène ou autre solvant très agressif pour la peinture.

La carrosserie latérale : 

Nettoyage idem que sur le toit. Pour les traces de goudron, elles s'enlèvent très facilement avec n'importe quelle matière grasse, genre:" huile de cuisine " l'action de l'huile est lent, mais non agressive pour la peinture de la carrosserie. Finissez le nettoyage et rincez à l'eau claire.     

Gonds et charnières :

Graissez gonds et charnières. N'utilisez que des graisses spéciales mécaniques. Pour pour les charnières ne pouvant être démontées, utilisez une burette d'huile genre: " huile de vélo " qui est transparente et très fluide. Essuyez les débordements de graisse et d'huile.

Des parties mécaniques non graissées sont soumises à une usure prématurée. Pour les charnières, on voit apparaître des dépôts foncés, signes de parties en frottement qui ne sont pas lubrifiées.

Les joints des portes et fenêtres :

Talquez les joints caoutchouc des baies basculantes, coulissantes, portes, " Les portes côté cabine de conduite ". Pour bien mettre le talc, déposez 1 à 2 cm de poudre dans un verre propre, puis utilisez un pinceau fin pour répandre la poudre sur les joints.

Ça évitera aux joints de coller aux baies et portes.

Eaux grises,eaux sales (W.C) :

Vidangez complétement la cuve d'eaux grises. Passez ensuite la cuve d'eaux grises au jet via le bouchon de visite. Laisser la vanne de vidange ouverte pour l'hivernage. Ceci permet aux dernières gouttes d'eau de la cuve de ne pas s'accumuler dans la vanne et de l'endommager en cas de gel. La cassette WC doit être bien nettoyée au jet et bien vidée, (avec un long repos la cassette sèche)...

Vidange du chauffe-eau :

Ouvrirez, les robinets d'eau chaude, "dans la cuisine, salle de bain, et autres..."

Ouvrez, la soupape de sécurité de vidange du biler, laissez s'écouler l'eau. 

Laissez, cette soupape ouverte jusqu'à la prochaine utilisation du camping-car. 

L'eau propre : 

Il est indispensable de conditionner le circuit d'eau et les accessoires branchés pour prévenir tout souci provoqué en particulier par le gel.

Vidange de la cuve d'eau propre :

On procède à la vidange intégrale de la cuve d'eau propre par un petit bouchon, ouvrez le bouchon de visite situé en partie haute. Passez le bras dans l'ouverture. Tâtez pour trouver le bouchon dans la partie basse de la cuve. 

Tirez sur:" l'anneau, la chaînette, ou autre..." reliant le bouchon de vidange.

Laissez l'eau filer sous le véhicule. C'est de l'eau propre, ça pollue pas.

Finissez la vidange du réservoir d'eau à l'éponge.

Ça évitera à cette eau résiduelle de croupir, pour un séjour très prolongé sans hésitation, laissez les clapets ouverts.

Ne pas hésiter à rouler 2 à 3 km en privilégiant un parcours qui force le véhicule à tourner alternativement de gauche à droite. Le tour permettra aux poches d'eau restées dans certains accessoires de bien s'évacuer.

Mettez une note à proximité, signalant de ne pas oublier de refermer ces clapets au prochain remplissage de la cuve d'eau.  

S'il resté de l'eau dans les tuyaux souples et qu'il gèle, ce n'est pas très grave, la majorité des tuyaux sont en plastique souple armé. Les seuls accessoires pouvant craindre réellement le gel sont : " les robinets, les vannes, les lyres de répartition, la pompe ". C'est pourquoi une vidange franche des circuits d'eau est la garantie de ne pas avoir de problèmes causés par le gel.
N'utilisez pas d'antigel ou de produit équivalent. Ce sont des produits toxiques et dont l'odeur s'imprègne définitivement dans les cuves et canalisations.

Le gaz :

Déposez les bouteilles de gaz et stockez-les si possible ailleurs que dans le camping-car. La majorité des garages pratiquant l’hivernage des camping-cars et caravanes exigent cette mesure de sécurité ! et cela évitera de laisser les détendeurs sous pression.

L'électricité :

L'électricité est le point crucial de l'hivernage du camping-car Si vous immobilisez votre véhicule pour une très longue période, prenez des mesures adaptées.

Entreposage pour une durée de moins d'un mois :

Si votre véhicule reste immobile moins d'un mois, coupez simplement l'alimentation électrique au niveau de la centrale de commande en partie cellule. Si c'est modèle ancien, manœuvrez le coupe batterie.

Entreposage pour une durée de plus d'un mois :

Dans ce cas, il sera nécessaire de débrancher la batterie et la stocker en un endroit (votre domicile) où vous pourrez la brancher sur un chargeur de batterie.

Il est nécessaire aussi de venir régulièrement faire faire quelques kilomètres à votre véhicule, au moins toutes les 3 semaines. Ce sera bénéfique pour le moteur, les batteries(moteur et cellule), et bien sûr les pneumatiques.

il existe pas de recette miracle pour garantir une bonne longévité d'une batterie restée sur un véhicule immobilisé pendant de très longue période. même des chargeurs dits  { automatiques }   peuvent tomber en panne.

Et un système de  charge automatique  ne peut entretenir les pneumatiques, le graissage moteur, etc...

La literie :

Ne laissez aucun lit fait pendant un stationnement prolongé. Vous risquez de voir apparaître des moisissures. Défaites les lits et emmenez la literie. " draps, housses, couvertures, oreillers, etc ..." pour si l'on veut un nettoyage général.

Les rangements :

Les rangements sont les plus souvent négligés pour un hivernage. On oublie parfois que la température peut être très basse jusqu'à  - 20° C. A ces températures, des bouteilles de bière peuvent exploser par le froid, car l'eau contenu dans tout récipient se dilate au gel.

Il serait désagréable, au printemps d'avoir à nettoyer portes et rayonnages (et plus parfois...) parce qu'on a laissé des vivres, pensant qu'ils tiendraient le coup. Seule la Vodka (et autres alcools forts) reste liquide jusqu'à  - 35° C.

Le réfrigérateur :

Bien  nettoyer  le réfrigérateur, avec de l'eau vinaigrée ou un peu de javel.

Ne laissez aucun récipient métallique.L'oxydation provoquée par la condensation peut s'imprégner de manière définitive dans les matières plastiques.

Laissez entre-ouverte la porte du réfrigérateur afin d'assurer une bonne ventilation et éviter les moisissures.

S'il n'y a pas de taquet entrebâilleur, scotchez un bouchon ou autre objet de même taille dans l'entrebâillement de la porte.

Les coffres :

Videz tous coffres. Ne laissez aucun produit alimentaire.

Les emballage métalliques peuvent recueillir la condensation et s'oxyder.

Les emballages cartonnés peuvent moisir. 

Les placards :  

Videz tous les placards. Ne laissez aucun vêtement. L'humidité peut se condenser sur certains tissus et provoquer des moisissures.

Il existe des sacs de rangement sous vide permettant de stocker : " draps, couvertures, couettes, vêtement etc..."

Le vide s'effectue par un simple aspirateur domestique.Ce système s'avère très efficace pour stocker longtemps des affaires que vous pouvez conserver chez vous. De plus, l'aspiration réduit le volume de 2/3 rendant plus facile leur rangement.

Les sacs de rangement sous vide sont disponible en grande surface (rayon linge de maison ou boîtes de rangement) Grâce à ces sacs, vous pouvez les stocker à l'abri de la condensation et des moisissures.

En résumé, vos ennemis sont

Le temps :

Un délai trop long entre deux utilisations est nuisible aux :

Batteries, moteur, pneumatiques, portes, joints, etc...

L'humidité :

Par toutes les saisons, les variations de température sont source de condensation. Les symptômes sont les moisissures (traces noires) sur les surfaces intérieures des vêtements et literies.

Vous pouvez utiliser un dés-humidificateur à cassette, mais il faudra revenir régulièrement remplacer la cartouche dés-humidificatrice.

Si votre camping-car est à l'abri, vous pouvez laisser entre-ouvert un lanterneau d'environ 1 cm pour favoriser l'aération générale. Cela ne ce voit presque pas il faudrait avoir le nez dessus, et si vous devez être cambriolé ils casseront quand même le lanterneau ...

Le gel :

Si vous avez pris toutes les précautions précédemment citées, il ne devrait pas y avoir de dégâts.

Et si vous n'avez pas le temps de préparer immédiatement votre camping-car, planifiez ces opérations dans un délai raisonnable.

Une négligence peut coûter cher en réparation... 

@+ Fernand

 

****************************** referencement google *********************************

 

 

 

xxxxx xxxxx